Quand le privé mise sur la formation professionnelle

Constituer une main-d’œuvre qualifiée et perfectionner les connaissances et les savoir-faire des corps de métiers, tels sont les principaux objectifs des académies lancées par des entreprises privées pour faire face au manque de compétences. Détails.

Depuis quelques années, pour faire face au manque de compétences et accroître la productivité et la qualité de service de leurs collaborateurs et partenaires, les entreprises du secteur privé ont commencé à investir de plus en plus le secteur de la formation professionnelle. C’est ainsi que certains grands groupes issus de différents secteurs ont mis en place des académies de formation gratuites. C’est le cas notamment de l’Académie Saint-Gobain, à travers ses filières l’Académie Lafarge Placo Maroc et l’Académie Weber Maroc, qui ont respectivement ouvert leurs portes en 2016 et en 2018. « La vocation de l’Académie Saint-Gobain, à travers ses deux filières, est de constituer une pépinière de main-d’œuvre qualifiée pour la mise en œuvre des nouvelles solutions constructives au Maroc. (…) En 2020, 4 000 personnes ont bénéficié de formations certifiantes sur les modules de base avec Saint-Gobain Weber et Lafarge Placo Maroc », explique Gilles Abensour, Directeur général de Saint-Gobain Maroc.

Les formations sont principalement dispensées dans les centres de formation de Weber et Lafarge Placo, mais également sur site dans le cadre de formations au profit des clients directs ou indirects de Saint-Gobain Maroc. Deux types de formation sont ainsi proposés. Le premier programme est destiné aux entreprises TCE (tout corps d’état) et aux professionnels souhaitant perfectionner leurs connaissances et leurs méthodes de travail dans l’application des solutions Saint-Gobain.

Le second programme mis en place propose des formations qualifiantes ou diplômantes destinées aux étudiants des instituts techniques de bâtiment. « Nous sommes également en train de monter un programme de formation en partenariat avec l’OFPPT pour lancer des formations par alternance qui se dérouleront dans nos centres et dans les établissements de l’OFPPT. À l’issue de ces formations, une base de données de main et d’œuvre qualifiée sera constituée et partagée avec les entreprises TCE partenaires de Saint-Gobain Maroc en vue de faciliter l’insertion professionnelle des bénéficiaires », poursuit Gilles Abensour.

Accompagner l’évolution des métiers

Un autre groupe, cette fois-ci dans le secteur des hydrocarbures, a également misé sur la formation professionnelle. C’est ainsi qu’en 2018 la TotalEnergies Académie a ouvert ses portes. Entre janvier et juin 2020, 5 500 sessions de formation ont été effectuées au profit de plus de 1 000 employés de station-service. L’objectif de cette académie est de soutenir le développement des compétences nécessaires à l’ensemble des métiers de la station-service à savoir : la vente et la gestion des carburants, les métiers liés aux services à l’automobile (entretien, lavage), et les offres de diversification comme la boutique ou la restauration. « Notre métier évolue, la station devient un vrai lieu de vie. Ainsi, la TotalEnergies Académie joue un rôle essentiel dans l’accompagnement du changement. L’ensemble des thèmes y sont abordés : sécurité, ventes et gestion. C’est donc un dispositif complet qui permet de s’adresser à l’ensemble de la population qui travaille dans notre réseau de station-service, du gérant aux pompistes en passant par les équipes boutiques. Toutes les formations que nous proposons sont gratuites, car cela fait partie du service que l’on rend à nos gérants et nos collaborateurs pour les aider à mieux gérer les attributs de la marque et la promesse client. Les formations sont en darija et adaptées au contexte marocain », précise Amor Akremi, Directeur réseau de Total Maroc.

La TotalEnergies Academie se matérialise ainsi par un lieu physique intégré à la station Al Baida sur l’axe Casablanca/Tanger qui inclut plusieurs salles de formations équipées de matériel informatique et une mini station rassemblant tous les équipements visibles ou invisibles du grand public. « L’académie c’est aussi une plateforme digitale et d’e-learning, “Estifada”, accessible par tout le personnel du réseau TotalEnergies et où l’on retrouve l’ensemble des parcours métiers sous format digital, ainsi qu’une base documentaire métier, sans oublier les actualités du réseau. Cette plateforme nous permet de nous adresser à plus de 3 000 employés sur plus de 350 stations-service à travers le Maroc », poursuit Amor Akremi.

Pour compléter le dispositif, l’académie est devenue « mobile » en 2021, avec la mise en place de deux caravanes mobiles de formation qui sillonneront le Maroc toute l’année. La première caravane, déjà active, est dédiée à l’extinction de feux et à la formation incendie. La seconde, qui sera inaugurée dans les semaines à venir, offrira, quant à elle, une salle de formation entièrement équipée (écran de projection, tablettes, WIFI…).

Ces dispositifs permettront ainsi d’assurer une formation pratique en petits groupes, incluant du coaching et de l’accompagnement sur le lieu de travail, mais aussi de maintenir le lien avec les formateurs. « Après quatre années d’activité, nous travaillons à l’amélioration de l’offre de formation en constante évolution et nous souhaitons concrétiser des partenariats avec notamment l’OFPPT pour les métiers techniques, mais également avec des écoles de commerce pour certifier nos parcours de formation, notamment en management et en soft skils », conclut Amor Akremi.

Dounia Z. Mseffer

Articles à la une