Sommet annuel de Women in Africa les 27 et 28 juin 2019 à Marrakech

Près de 500 personnes venant de 75 pays sont attendues au 3sommet annuel de Women in Africa à Marrakech les 27 et 28 juin prochains autour de la thématique : « Comment les femmes africaines engagent le monde et créent un nouveau paradigme ». Pour rappel, Women in Africa (WIA) Initiative a été lancée en 2016 comme une « plateforme internationale de développement économique et d’accompagnement des femmes africaines leaders et à haut potentiel ».

L’objectif est de promouvoir la place des femmes africaines à tous les niveaux de leadership, qu’il soit économique, social ou politique. Lors d’une conférence de presse tenue le 13 juin dernier à Casablanca, la fondatrice de WIA, Aude de Thuin, a rappelé que « avec 26 % de femmes entrepreneuses, l’Afrique est le premier continent dans ce domaine ». Le forum est présidé par la Nigériane Hafsat Abiola. « Il faut mettre les femmes au pouvoir à équivalence avec les hommes. Plus il y aura de femmes dans les instances dirigeantes des entreprises et des pays, plus l’on se portera bien », plaide Aude de Thuin, qui avait aussi fondé le Women’s Forum for the Economy and Society,

Le sommet sera l’occasion de se pencher sur une série de sessions thématiques comme « Afrique-Europe : Changer la donne des rapports futurs», « Afrique-Asie : dynamiques Afrique-Asie » ou encore « Sciences : les femmes africaines agents du changement ».

Au programme également, des masterclasses, une session spéciale sur la corruption sur le continent, ou encore « They Make Africa ! », qui met en avant cinq femmes actrices du changement qui présenteront une idée, leur parcours et une vision pour le continent. Par ailleurs, un Prix de la femme agricole de l’année sera décerné. Les lauréates du WIA 54, sélectionnées sur tout le continent parmi des femmes entrepreneuses, bénéficieront d’une visibilité et de formations pendant le sommet.

Articles à la une