Réouverture des frontières : de nouvelles conditions d’accès pour les voyageurs

Le 3 février dernier, l’Office National Des Aéroports a publié sur son site internet les dernières conditions de voyage mises en place à partir du 7 février dernier, date de réouverture des frontières. Au départ du Maroc, les voyageurs doivent désormais présenter un pass vaccinal à jour, justifiant l’administration de trois doses de vaccin si la deuxième dose (ou la dose unique du vaccin Johnson & Johnson) remonte à plus de quatre mois.

Les personnes n’ayant pas encore reçu la troisième dose, mais qui ont été infectées par le Covid-19 il y a moins de quatre semaines (délai nécessaire entre l’infection et l’administration de la troisième dose) ont la possibilité de sortir du territoire en présentant leur ancien pass vaccinal accompagné d’une attestation de guérison ou d’un test PCR négatif, en plus du résultat du test (PCR ou antigénique) positif effectué au moment de l’infection.

En ce qui concerne les conditions d’entrée sur le territoire marocain, les voyageurs doivent présenter un passeport vaccinal valide et un test PCR négatif de moins de 48 h. Ils doivent également remplir une fiche sanitaire à télécharger en ligne avant embarquement (fiche distribuée aussi à bord) incluant notamment l’adresse de résidence au Maroc ainsi que deux numéros de téléphone permettant d’être localisé, en cas de besoin, pendant 10 jours.

À leur arrivée à l’aéroport, les voyageurs sont systématiquement soumis à un test antigénique rapide. Des tests PCR aléatoires seront en outre effectués. Si le test est positif, le voyageur devra s’auto-isoler chez lui ou à l’hôtel.

En ce qui concerne les enfants, aucune condition d’accès n’est appliquée aux moins de 6 ans. Pour ceux âgés entre 6 ans et 18 ans, la seule condition d’accès est la présentation d’un test PCR négatif datant de moins de 48 heures, en plus d’un test antigénique rapide à l’arrivée.

Articles à la une