Opération « Zéro Mika » : la guerre aux sacs plastiques est déclarée

Depuis le 1er juillet 2016, de la loi 77-15 interdisant les sacs en plastique est entrée en vigueur. Afin de sensibiliser le public à cette problématique environnementale majeure, la Coalition Marocaine pour la Justice Climatique a lancé, du 24 au 26 juin derniers, la campagne « Zéro Mika ».

Aujourd’hui, les dégâts des sacs plastiques sur l’environnement, la faune maritime et terrestre, les nappes phréatiques, ou encore la santé publique ne sont plus à démontrer. C’est pourquoi la Coalition Marocaine pour la Justice Climatique (CMJC) a lancé l’opération « Zéro Mika », une vaste campagne de sensibilisation déployée à l’échelle nationale. La CMJC est un réseau de plus de 200 organisations, associations, syndicats, réseaux de la société civile et mouvements sociaux marocains œuvrant pour consolider la prise de conscience populaire marocaine des enjeux environnementaux et du changement climatique.

Entrée en vigueur ce vendredi 1er juillet 2016, la loi 77-15 interdit la fabrication des sacs en plastique, leur importation, leur commercialisation et leur utilisation. Des solutions alternatives existent pour remplacer les sacs plastiques au quotidien : le traditionnel panier, les sacs en tissu réutilisables ou encore les sacs en papier, les boites de conservation, etc.

Labellisée par le Comité scientifique de la COP22, l’initiative « Zéro Mika », s’est déroulée en deux temps : une campagne de sensibilisation (diffusée depuis vendredi 10 juin 2016 via les médias nationaux, les relais d’opinion et le tissu associatif) et un appel à la mobilisation citoyenne et des opérations de ramassage organisées dans plus de 60 sites au Maroc.

Articles à la une