Le télétravail en temps de Covid-19 : une révélation pour les cadres ?

Le 9 avril dernier, Rekrute a publié une enquête sur les conditions de travail des cadres durant le confinement. L’objectif de l’étude est de « mesurer l’impact du télétravail sur les entreprises pendant la crise du Covid-19 et connaitre la perception de ce mode de travail par les cadres au Maroc ». Elle a été réalisée auprès de 1772 personnes issues de secteurs d’activité différents.

L’enquête révèle ainsi que 56 % des cadres sont en télétravail pendant le confinement et que 6 % sont en congés sans solde. 1 entreprise sur 2 a mis plus de 80 % de son personnel en télétravail. Les secteurs qui ont le plus recours au télétravail sont l’IT, l’éducation et la formation et les call centers.

Autre chiffre intéressant révélé par l’étude : seulement 13 % des entreprises proposaient déjà le télétravail à leurs salariés avant le confinement tandis que, 50 % l’expérimentent pour la première fois

Un mode de travail qui semble avoir séduit : 90 % des interviewés souhaitent intégrer cet outil dans leur quotidien à l’avenir.

En ce qui concerne la productivité, 54 % des cadres déclarent qu’ils sont productifs en télétravail contre 14 % qui ne le pensent pas. Les raisons invoquées pour cette baisse de productivité sont, dans cet ordre : la mauvaise connexion internet (28 % des répondants), la gestion des enfants (18 %) et le stress et/ou l’angoisse (18 %) puis la démotivation ou l’inadaptation des outils. Les jeunes âgés de 25 à 34 ans sont, sans surprise, les plus à l’aise avec le télétravail et attribuent une note moyenne de 3,66/5 à leur niveau de productivité.

Cliquez ici pour lire l’étude.

Articles à la une