Le monde des fertilisants en conclave à Marrakech.

MARRAKECH, Maroc, 21 novembre 2014. L’IFA (International Fertilizer Industry Association) a choisi le Maroc pour la tenue de son premier forum stratégique. Cet événement, qui a lieu les 19 et 20 novembre à Marrakech, regroupe les grands acteurs internationaux de l’industrie des fertilisants et de l’agrobusiness à travers la présence de leur top management. Au total, ce sommet mondial connait la participation de 158 personnalités représentant une quarantaine de pays.

Capture d’écran 2014-11-22 à 23.27.07

A l’ordre du jour de cette réunion, figurent les perspectives de développement du secteur des fertilisants ainsi que ses enjeux futurs liés à la sécurité alimentaire, aux carences des sols en nutriments et aux mécanismes d’accès des agriculteurs aux fertilisants. Dans ce sens, OCP a présenté son plan de développement destiné à répondre à l’augmentation de la demande mondiale, et à celle du continent africain en particulier. Le Groupe OCP conforte ainsi son modèle de leadership à l’échelle internationale et régionale. A l’horizon 2016, quatre unités supplémentaires assurant la production de quatre millions de tonnes d’engrais phosphatés seront opérationnelles.

Le positionnement régional d’OCP est basé non seulement sur la demande du marché mais également sur une volonté de valorisation du potentiel de croissance du continent. L’objectif étant d’accompagner un développement durable des activités agricoles dans un continent où 70 % de la population vit d’agriculture et dont la richesse en ressources naturelles (80% des surfaces arables restent inexploitées) vient soulager un contexte d’exploitation mondiale caractérisé par la réduction des terres à usage agricole.

Distribué par APO (African Press Organization) pour OCP S.A.

Media contact:

Monsieur Aziz Moqadem

OCP

a.moqadem@ocpgroup.ma

 

A propos de l’IFA :

L’IFA créée en 1927, regroupe 525 industriels et professionnels du secteur des engrais, issus de 85 pays, représentant en totalité une production annuelle d’environ 170 millions de tonnes. Sa mission principale est la promotion et la généralisation de l’utilisation des fertilisants afin d’assurer le développement d’une agriculture durable profitant aussi bien aux petits agriculteurs qu’aux exploitants à grande échelle.

 

 

Articles à la une