Le CVE pose les bases du plan de relance

À l’issue de sa sixième réunion, qui s’est tenue par visioconférence le 29 avril dernier, le Comité de Veille économique (CVE) a annoncé dans un communiqué le lancement des travaux pour « un plan de relance intégré et cohérent de l’économie nationale ».

Ce plan, qui sera décliné par secteur d’activité vise à « soutenir la reprise des grandes entreprises, assortie d’une réduction des délais de paiement, et pour appuyer le redémarrage des PME et TPE opérant dans les différents secteurs d’activité ». Le plan devrait en outre inclure des dispositifs de stimulation de la demande privilégiant la promotion du contenu local.

Par ailleurs, au cours de la même réunion, le CVE que « l’ensemble des problématiques identifiées soit prises en charge dans le prochain projet de Loi de Finances rectificatif dont l’élaboration dépend du scénario macro-économique à retenir. » L’adoption d’une éventuelle Loi de Finances rectificative dépendra notamment de la conjoncture internationale et du dispositif de déconfinement progressif qui sera mis en place au Maroc.

Crédit photo : Ministère de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’Admnistration

Articles à la une