Lancement du programme Arab-Africa Trade Bridges

A l’occasion d’un forum organisé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI les 22 et 23 février 2017 à Rabat, la Société Internationale Islamique de Financement et du Commerce (ITFC) a lancé le programme Arab-Africa Trade Bridges. L’événement a été organisé en partenariat avec la Banque Islamique de Développement (BID) et le Ministère délégué auprès du Ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’investissement et de l’Economie Numérique chargé du Commerce Extérieur.

Au programme du forum : une session ministérielle, deux sessions autour du partenariat économique arabo-africain, la signature de trois mémorandums d’entente, des ateliers et un séminaire sur les opportunités d’affaires pour les projets africains financés par la BID.

Les Ministres du Commerce de plusieurs pays arabes et africains, notamment du Sénégal, du Cameroun, du Nigeria, de la Côte d’Ivoire et de la Palestine, ont participé au forum.  Des chefs d’entreprises ainsi que des représentants d’institutions financières et d’organismes internationaux de promotion du commerce extérieur étaient également présents.

 

Eclairage – Le programme Arab-Africa Trade Bridges 

Le programme Arab-Africa Trade Bridges a pour objectif de promouvoir les relations commerciales arabo-africaines à travers différentes actions visant à fédérer les acteurs économiques de la région. Il s’agit de la première initiative rassemblant les plus grandes institutions de financement et de commerce dans les régions arabes et africaines, membres de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI). Outre la Société Internationale Islamique de Financement et du Commerce (ITFC), ce groupe réunit la Banque Arabe pour le Développement Économique en Afrique (BADEA), la Société Islamique d’Assurance des Investissements et des Crédits à l’Exportation (ICIEC), le Programme de Financement du Commerce Arabe (ATFP), le Fonds Monétaire Arabe (AMF), le Fonds de l’OPEP pour le Développement International (OFID), le Fonds Saoudien pour le Développement (SFD) et la Société Arabe de Garantie des Investissements et des Crédits à l’Exportation (DHAMAN).

 

 

Articles à la une