Lancement des travaux du village de la COP22

Le coup d’envoi des travaux du village de la COP22 a été donné le 10 mai dernier, sur le site de Bab Ighli, en présence des principaux acteurs institutionnels et privés de Marrakech, notamment Mohamed Moufakkir, Wali de la Région Marrakech-Safi et Ahmed Akhchichine, Président de la Région. Les membres du Comité de Pilotage de la COP22, dont Abdeladim Lhafi, Commissaire de la COP22, et Abdeslam Bekrate, Chef du Pôle de la logistique et de la sécurité du Comité de la COP22, étaient également présents, ainsi que des représentants de la CCNUCC.

COP22

Le projet est réalisé par le groupement de l’opérateur français GL Events, désigné à l’issue d’un appel d’offre. S’étendant sur une superficie de 223 647 m2 (dont plus de 80 000 m2 couverts), le site de Bab Ighli est divisé en deux espaces : la « Zone bleue », étant placée sous l’autorité des Nations Unies et réservée aux négociateurs et observateurs, et une seconde zone dédiée aux acteurs non gouvernementaux, aux ONG, aux entreprises privées, aux organisations et institutions étatiques et aux collectivités territoriales.

Eco-conçus, les locaux et installations devraient permettre au projet d’afficher un bilan carbone neutre. De nombreux espaces verts et des éclairages économes en énergie seront notamment mis en place.

Articles à la une