La BCE annonce une hausse de ses taux d’intérêt

La Banque Centrale Européenne (BCE) a annoncé mi-juin dernier qu’elle effectuerait en juillet une hausse de ses taux d’intérêt directeurs de 0,25 point. Elle vise ainsi à endiguer l’inflation importante qui touche la zone euro depuis des mois. Cette hausse constitue un tournant historique après plus de dix ans de taux au plus bas, indique l’AFP. La décision a été annoncée après un Conseil des Gouverneurs de la Banque. Celui-ci a précisé que l’objectif à moyen terme est d’atteindre 2 % d’inflation. « Le Conseil des gouverneurs prévoit un nouveau relèvement des taux d’intérêt directeurs de la BCE en septembre, dont le calibrage dépendra des perspectives actualisées d’inflation à moyen terme », indique également un communiqué de la BCE. L’institution estime que les taux d’intérêt continueront certainement d’augmenter à l’avenir, dans un contexte où elle anticipe un taux annuel d’inflation de 6,8 % en 2022 dans la zone euro. Lors de cette réunion, le Conseil des Gouverneurs a aussi décidé de mettre un terme au programme d’achats d’actifs à partir du 1er juillet. Ces programmes de rachats de dette lancés en 2015 avaient permis de maintenir des taux d’emprunt favorables pour ménages, entreprises et États, dans un contexte d’inflation atone, rappelle l’AFP.

Articles à la une