Coup d’envoi de la 8e édition du Salon Pollutec Maroc

La 8e édition du Salon Pollutec Maroc se déroulera du 5 au 8 octobre 2016 à l’Office des Foires et des Expositions de Casablanca (OFEC). 260 éco-acteurs marocains et internationaux opérant dans le secteur des technologies vertes et près de 6 000 visiteurs professionnels sont attendus pour cette édition. Entretien avec Cosmin Cotora, Responsable Développement Commercial de Cerway, une entreprise française participante.

Cosmin CotoraDepuis combien de temps participez-vous à Pollutec Maroc ?
Cerway est l’opérateur à l’international de la certification HQE, qui couvre l’activité de certification, mais aussi les formations et les partenariats académiques. Dès la création de Cerway en 2013 (il faut préciser que la certification HQE existe depuis 20 ans) nous avons participé au salon Pollutec Maroc avec des retombées très intéressantes. Nous avons ainsi noué certains contacts avec lesquels nous avons mis en place des partenariats et qui, plus tard, nous ont aidé dans notre développement. C’est un évènement auquel nous participons tous les ans et nous constatons qu’il grandit, d’année en année.

Quels sont vos objectifs pour cette participation ?
Cette année, et comme à chaque édition, nos objectifs accompagnent notre développement et sont donc un peu plus larges. Nous souhaitons tout d’abord mettre en avant les projets que nous avons certifiés depuis trois ans au Maroc et les développeurs que nous avons certifiés. Notre 2e objectif est de reprendre contact avec les clients et prospects et de connaître leur évolution et l’avancement de leurs projets. Cette année, Pollutec Maroc se place en amont de la COP22. Il s’agit de mettre à profit ce calendrier pour étendre notre champ de prospective aux acteurs institutionnels. Il est vrai que nous nous sommes concentrés, pour le moment, sur un volet un peu plus opérationnel, en travaillant notamment sur des projets concrets, avec des architectes, des bureaux d’études, etc. Étant donné que nous bénéficions nous-mêmes d’un retour d’expérience sur le Maroc, nous disposons d’une base pour construire des partenariats avec les institutionnels. Dans la perspective de notre participation à la COP22, nous souhaitons ainsi rencontrer des ministères, des financeurs, des bailleurs, etc.

Le Maroc représente l’un des pays les plus dynamiques en ce qui concerne le développement de la certification HQE, que ce soit en termes de volume, de complexité ou de variété des projets mis en place. Il est important de souligner ce rôle pionnier du Maroc en matière de construction durable dans le monde

 

Le Pavillon France sur Pollutec Maroc
Pollutec stand CFCIMComme chaque année, la CFCIM et Business France mettront en place le Pavillon France qui accueillera 60 entreprises opérant dans les secteurs de l’eau, des déchets, de l’air et de l’énergie (équipements, services et solutions innovantes). Des programmes de rendez-vous B to B qualifiés seront proposés aux entreprises participantes.

 

Articles à la une